dimanche 18 août 2013

La Marche Nordique façon Charlotte

Née dans les Alpes, élevée dans les collines varoises, le thym sous les pas, les figues dans les arbres, les criques sauvages pour se baigner, le mistral dans les cheveux.
C’est dit : la nature me porte depuis toujours...

Mon père, grand marcheur, m’appelait « La petite chèvre ». Pas celle de Mr. Seguin qui se fait dévorer, mais bien celle qui ne supporte pas la corde, s’échappe toujours et gambade sans fatiguer sur les sentiers…

Gambader, voilà c’est ça.
Depuis plus de 30 ans danseuse, entraîneur sportif, professeur de fitness, accompagnatrice de randonnée, j’ai découvert les bâtons de marche nordique en 2005 sur les sentiers bretons avec les marcheurs allemands. Immédiatement je les ai intégrés aux activités que je proposais. Ils m’ont, entre autre, aidée à me rééduquer après une opération compliquée du genou, cocktail idéal entre randonnée et fitness.

Nous y voilà : la marche nordique c’est un entrainement de tout le corps, dehors, avec les autres et dans la découverte de nouveaux itinéraires.

Et voilà ce que j’aime, moi : amener les autres à aimer marcher, les emmener pas à pas dans l’effort physique sur ce rythme tranquille, à l’abri des interférences, qui permet, sans avoir à le décider, un va-et-vient régénérant : se rapprocher de cette part de soi-même proche de la nature, de son propre corps, ses limites, ses possibilités ; ou au contraire prendre de la hauteur et se sentir, comme un pixel de rien du tout, bien au chaud dans l’univers, en harmonie avec l’ensemble…
Marcher, respirer, transpirer, laisser faire, accepter la nature, autour, et retrouver la sienne, au-dedans.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos réactions sont toujours bienvenues !