jeudi 25 avril 2013

Les scientifiques le disent : la Marche Nordique est idéale !

D’un point de vue articulaire, l’utilisation des Nordic Sticks permet une réduction significative des contraintes au niveau des chevilles, genoux et hanches. Le renforcement des muscles avoisinants les articulations participe au maintien de l’intégrité articulaire. De plus, ces muscles péri-articulaires participent à la nutrition des structures cartilagineuses dont la qualité est nécessaire au bon fonctionnement articulaire. On peut donc dire que la pratique de la marche nordique n’est pas contre-indiquée aux personnes souffrant d’arthrose, et peu au contraire être un outil de prévention. En effet, l’activité physique va permettre de lutter contre la douleur et la raideur. Il faut cependant veiller à éviter les torsions, sauts ou impacts et privilégier les terrains souples. La marche nordique agit également sur le système osseux. En effet, les contraintes vibratoires liées à l’utilisation des bâtons, stimule la formation du tissu osseux. Il en résulte une modification des propriétés mécaniques de l’os avec une augmentation de la résistance aux fractures. De plus, par l’exposition solaire liée à la pratique d’une activité de plein air, on observe une augmentation de la synthèse de vitamine D, nécessaire à l’absorption du calcium sanguin. Tous ces phénomènes participent donc à la préservation du capital osseux et à l’amélioration de sa qualité structurelle. La marche nordique participe ainsi activement à la lutte contre l’ostéoporose.
A l’échelle du squelette entier, la marche nordique stimule.... Lire la suire...>>>


En conclusion, pratiquer une activité physique régulière comme la marche nordique permet : d’entretenir la force musculaire, la souplesse, l’équilibre, la coordination et le tonus ; d’augmenter et pérenniser son capital osseux participant ainsi à la croissance des enfants et au bon vieillissement des adultes ; d’augmenter la résistance à l’effort pour lutter plus efficacement contre la fatigue.

Intégrée dans un schéma de prévention global de la santé, la marche nordique est un bon exemple de pratique adaptée à la plupart d’entre nous et présentant peu de contre-indications (pathologies aigües, etc…). Le geste technique de la marche nordique étant spécifique, il est important de se faire encadrer par des professionnels (clubs, coachs, etc…) afin de limiter tout risque d’installation de pathologies (tendinites,…) liées à la mauvaise pratique sportive.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos réactions sont toujours bienvenues !